29/06/2017 - CARNEY ET DRAGHI DECHAINENT LES PASSIONS

EUR

Ce mercredi, l’euro a continué de bénéficier des commentaires de la veille du président de la Banque Centrale Européenne, Mario Draghi. 

Il a en effet souligné la stabilité économique au sein de la Zone Euro et de solides perspectives d’augmentation de la productivité pour les mois à venir.
Il ne s’est cependant presque pas prononcé sur l’inflation et a privilégié les thèmes moins sensibles.
La monnaie unique européenne a ainsi atteint des plus hauts face aux autres devises, notamment un pic de plus de treize mois face au dollar.

GBP

Ce mercredi, Mark Carney a tenu un discours hawkish durant le forum annuel de la BCE. En effet, le président de la Bank of England soutient le fait que cette dernière relèvera sans doute ses taux d’intérêt. Face à une économie britannique qui est prête à tourner à plein régime, une hausse des taux est fort probable dans les mois à venir. 

Mark Carney étant le seul à aborder l’inflation, la livre sterling s’est renforcée tout au long de la journée face à ses principales contreparties.

USD

Côté américain ce mercredi, une journée très calme car il n’y a eu que très peu d’indicateurs économiques. Les promesses de ventes de logements sont tombées négatives (-0,8% contre -1,7% précédemment).

Bien que le dollar stagne depuis un moment, il subit néanmoins la pression haussière de l’euro, ce qui nous permet de toucher un plus haut depuis 2016 sur la paire.

Côté politique, M. Trump a accepté l’invitation du Président Macron à assister à la fête nationale du 14 juillet à Paris. C’est l’occasion pour les deux présidents de se réunir et de renforcer la relation franco-américaine suite à la première rencontre qui fut assez musclée.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

08:00 Confiance des consommateurs Allemagne
14:00 IPC et IPCH Allemagne
14:30 PIB (Etats-Unis)
14:30 Inscription hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)
19:00 Discours de Bullard, membre du FOMC