23/05/2017 - LE DOLLAR LIMITE SA CHUTE

EUR

L’euro continue d’être soutenu par les spéculations relatives au resserrement de la politique monétaire par la Banque Centrale Européenne, alimentées elles-mêmes par de bons chiffres de croissances économiques des pays de la zone euro.

La monnaie unique européenne  a donc poursuivi son évolution graduelle et progressive face aux autres devises. 

GBP

Ce lundi, la livre sterling s’est affaiblie tandis que les sondages montrent que l’avance du Parti Conservateur a rétréci en vue des élections britanniques le 8 juin.

Aussi, la première ministre britannique Theresa May est critiquée depuis une proposition pour la révision de la sécurité sociale.

En effet, plusieurs votants seniors, cibles principales des Tory, se réjouissent peu à l’idée de payer plus pour leur assurance maladie.

Cette double conjoncture a donc joué en faveur de la dépréciation de la devise britannique en ce début de semaine.

USD

Avec Donald Trump en visite au Moyen-Orient, les révélations concernant l’enquête du FBI sur le rôle de la Russie dans l’élection présidentielle ont cessé.
Le dollar américain a donc profité d’un certain soulagement en constatant que les bouleversements politiques ne se sont pas intensifiés. 

Les investisseurs demeurent cependant relativement inquiets par le fait que le système politique américain s’engouffre dans une crise graduelle, empêchant les décideurs d’adopter les réformes d’imposition prévues.

Aujourd’hui, nous suivrons les propositions de Donald Trump sur le budget, avec de probables réductions dans la couverture sociale, et des changements dans la prise en charge des foyers à faibles revenus.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

07:00 PIB Allemagne 

10:00 Rapport d’inflation (Royaume-Uni)

13:55 Indice Redbook des ventes au détail (États-Unis)

16:00 Discours de Cœuré (BCE / Zone Euro)

20:15 Discours de Kashkari (FOMC / États-Unis)

22:00 Discours de Harker (FOMC / États-Unis)