20/06/2017 - Le dollar progresse grâce à l’anticipation d’actions de la Fed

EUR

L’euro s’est déprécié ce lundi. La large victoire des partisans du président Em-manuel Macron aux élections législatives n'a eu que peu d'effet sur la devise européenne.

Malgré cette victoire, le taux de participation historiquement bas n’a pas permis à l’euro d’en profiter.

Le marché a les yeux rivés sur les négociations en vue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

GBP

La livre s’est apprécié légèrement en cette première journée de négociation.

Les investisseurs vont chercher à savoir quelles perspectives ce premier jour de discussion peut ouvrir pour la livre et l'économie et s'il annoncera un processus bénéfique ou difficile pour le Royaume-Uni.

Si un divorce à l'amiable est trouvé, la livre britannique pourrait grimper mais si les deux camps se trouvaient en conflit, elle risquerait de se retrouver fortement sous pression.

USD

Le dollar s’est renforcé ce lundi. Faute d'indicateur économique, il suit principalement l'évolution du marché des taux d'intérêt américain et a été revigoré par les propos du président de la Fed de New York.

Selon Mr Dudley, l'inflation, actuellement sous 2%, devrait repartir à la hausse dans la mesure où le chômage est très bas et que les salaires devraient monter dans les deux ans à venir.

Il réitère également ce que la Fed a dit la semaine dernière, à savoir qu'elle est prête à relever ses taux une troisième fois d'ici la fin de l'année.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

08:00 Prix à la production mensuel (Allemagne)

09:30 Discours de Carney, gou-verneur de la BoE (UK)

13:45 Discours de Rosengren, membre du FOMC (US)

14:00 Discours de Fisher, membre du FOMC (US)

14:30 Balance des paiements courant (US)

21:00 Discours de Kaplan, membre du FOMC (US)